Meilleurs posteurs
Hannibal (143)
 
Pafou (85)
 
Admin (13)
 
smoke (10)
 
shooter (8)
 
Gachette (8)
 
RiNe (7)
 
E.C.H (7)
 
serge karamazov (4)
 
flabor83 (4)
 

Derniers sujets
» Rencontre sur Uruk (08/11/2015)
Jeu 15 Oct - 14:27 par cireme

» Chappa'ai infantery
Jeu 15 Oct - 14:13 par cireme

» Présentation Cireme
Jeu 15 Oct - 14:12 par cireme

» Nouvelle partie ??
Ven 9 Oct - 14:42 par Tally-Ho

» Presentation flabor83
Lun 17 Aoû - 21:20 par flabor83

» NOCTURNE du 29/30 août 2015
Mer 5 Aoû - 18:46 par GU "warthog"

» Tour ect ...
Jeu 18 Juin - 7:34 par Pafou

» Présentation LEMoins
Ven 8 Mai - 14:13 par Hannibal

» partie decouverte du 26 avril 2015
Mar 5 Mai - 21:43 par shooter

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Like/Tweet/+1

U S Marines Corps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

U S Marines Corps

Message par Hannibal le Jeu 29 Jan - 23:56

Voici mon fusil — Le(s) code/principes du Marine


Voici mon fusil. Il y en a bien d'autres comme lui, mais celui-ci c'est le mien.

Mon fusil est mon meilleur ami. Il est ma vie. Je dois en être le maître comme je le suis de ma propre vie.

Mon fusil, sans moi, ne sert à rien. Et sans lui, moi non plus je ne sers à rien. Je dois tirer droit, plus droit que l'ennemi qui cherche à me tuer. Il faut que je le tue avant que lui ne me tue. Et c'est ce que je ferai.

Mon fusil et moi-même nous savons que ce qui compte dans cette guerre, ce ne sont pas les coups que nous tirons, ni le bruit de nos rafales ni la fumée que nous dégageons. Nous savons que ce qui compte ce sont les coups au but… LUI ET MOI, ON FERA MOUCHE…

Mon fusil est humain, tout comme moi, puisqu'il est ma vie même. C'est pour ça que je veux apprendre à le connaître comme un frère. Je connaîtrai ses faiblesses, sa puissance, ses pièces, ses accessoires, son système de visée et son canon. Je le garderai toujours propre et prêt à servir comme moi-même je suis propre et prêt à servir. Nous ne ferons plus qu'un. C'EST COMME ÇA QU'ON FERA…

Devant Dieu, j'affirme ce serment. Mon fusil et moi nous sommes là pour défendre mon pays. Nous sommes maîtres de l'ennemi. NOUS SOMMES LES GARANTS DE MON EXISTENCE.

Ainsi soit-il jusqu'à ce que l'Amérique remporte la victoire, et qu'il n'y ait plus d'ennemi mais seulement la paix !

Général de division William Rupertus, United States Marine Corps (« Corps des Marines des États-Unis »)

avatar
Hannibal
Admin

Messages : 143
Points : 229
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: U S Marines Corps

Message par Hannibal le Ven 30 Jan - 8:07

US Marine Corps - Organisation et structures en mars 2011




A l'heure actuelle, le Corps des Marines des Etats- Unis est administré par le Département de la Marine, qui est lui-même dirigé par le Secrétaire de la Marine (SECNAV). L'USMC est organisé en quatre ensembles principales: le Quartier-général (Headquarters Marine Corps), les Forces Opérationnelles (Operating Forces), les Structures de Soutien (Supporting Establishment), et les Forces de Réserve, ou Marine Forces Reserve (MARFORRES).


Par ailleurs, les Forces Opérationnelles sont elle-mêmes subdivisées en trois catégories: les "Forces du Corps des Marines" (MARFOR), assignées aux Commandements de Combat Unifiés (COCOM), les "Forces de Sécurité du Corps des Marines", gardant et protégeant les bases et installations navales, et la "Garde de Sécurité des Marines", dont les détachements protègent les ambassades américaines dans le monde entier.

Actuellement, les effectifs totaux du Corps des Marines américain s'élèvent à environ 203000 hommes d'active et 40000 réservistes. Le surnom de l'USMC est The Few, The Proud et sa devise Semper Fidelis. Son quartier-général est installé au Pentagone, en Virginie, et son commandant en chef est le général James T. Conway.


Depuis 1991 et la réorganisation des forces armées américaines en commandements unifiés COCOM, le Corps des Marines maintient une structure de quartier-général avancé dans chacun d'entre-eux.

Les Forces du Corps des Marines (MARFOR) sont encore réparties en un "Commandement des Forces de Marines" (MARFORCOM), avec un QG à Norfolk, en Virginie, et les "Forces de Marines du Pacifique" (MARFORPAC), QG Camp Holland M. Smith, à Hawaii. Ils sont tous deux commandés par un lieutenant-général, l'équivalent d'un Général de Corps d'Armée en France.

Le MARFORCOM comprend la 2ème Force Expéditionnaire de Marines, ou II Marine Expeditionary Force (II MEF). MARFORCOM envoie également des détachements auprès du Commanding General Fleet Marine Force, Atlantic (FMLANT), chargé spécifiquement de l'Atlantique Nord (QG Norfolk), du Commander, US Marine Corps Forces, Europe (MARFOREUR), intégré à l'US European Command (QG Boblingen, Allemagne), et enfin du US Marine Corps Forces, South (MARFORSOUTH), intégré au sein de l'US Southern Command et chargé de l'Amérique Latine, des Caraïbes et de l'Atlantique Sud (QG Miami, Floride).

Les MARFORPAC comprend les 1ère (Camp Pendleton, Californie) et 3ème (Camp Courtney, Okinawa, Japon) Forces Expéditionnaire de Marines (I MEF et III MEF).

Les Structures de Soutien (Supporting Establishment) incluent le Marine Corps Combat Development Command (MCCDC), chargé de l'entraînement avancé aux tactiques de combat (QG Quantico, Virginie), les Marines Corps Recruit Depots, les centres chargés du recrutements et de l'entraînement de base, le Marine Corps Logistics Command (QG Albany, Géorgie), les bases et aérodromes, et enfin l'orchestre des Marines.


Zones géographiques de commandement et Commandements Unifiés (COCOM).

La structures des forces dans les différents COCOM à responsabilité géographique est similaire à celle des autres branches des forces armées américaines.

Le Comité des Chefs d'Etat-major interarmes (JCS) a divisé le globe terrestre en six zones géographiques dites Zone de Responsabilité (Area of Responsibility) qui délimitent des Commandements de Combat Unifiés (Unified Combatant Commands, COCOM), et regroupent des forces des quatre composantes des forces armées. Créé le 1er octobre 2002, ce système devrait rester en place jusqu'en 2013.



1° United States Northern Command (USNORTHCOM).

Commandant actuel: amiral James A. Winnefeld, Jr (USN).
Quartier-général: Peterson AFB, Colorado.

Le NORTHCOM exerce ses responsabilités sur une grande partie de l'Amérique du Nord, de la frontière du Mexique avec ses voisins d'Amérique Centrale jusqu'aux territoires arctiques du Canada. L'Alaska se partage entre le NORTHCOM et le PACOM, le Groenland entre le NORTHCOM et l'EUCOM. Tandis qu'Hawaii est sous la juridiction exclusives du PACOM.

Commandement de l'USMC assigné à l'USNORTHCOM: United States Marine Corps Forces Command (MARFORCOM).


2° United States Southern Command (USSOUTHCOM).

Commandant actuel: Général Douglas M. Fraser (USAF).
Quartier-général: Miami, Floride.

Le quartier-général est installé à Miami, en Floride, mais l'USSOUTHCOM dispose également d'un QG avancé à Fort Buchanan (San Juan, Porto Rico), et à Fort Bravo (Soto Cano, Honduras). De plus, il possède des bases opérationnelles avancées, ou Forward Operating Locations (FOL) à Comalapa (Salvador), à Manta (Equateur), et dans les îles d'Aruba et de Curaçao (Antilles néerlandaises).

Dans le combat contre les narco-trafiquants, SOUTHCOM fournit un soutien logistique aux organisations fédérales américaines, telles que le Drug Enforcement Administration (DEA), le Département de la Justice (DoJ), le département de la Sécurité Intérieur (Homeland Security), et les services d'immigration.

Pour interdire le flux de drogues venant de ces zones, le SOUTHCOM exerce une surveillance sur les routes aériennes et maritimes menant aux Etats-Unis et à d'autres pays. Pour cette raison, il perçoit environ 1% du budget fédéral dans la lutte antidrogues (17.8 milliards de dollars en 2000).

Commandement de l'USMC assigné à l'USSOUTHCOM: United States Marine Forces, South (USMARFORSOUTH), QG Miami, Floride. Les forces de l'USMARFORSOUTH sont prélevés par rotation sur le MARFORCOM.


3° United States European Command (EUCOM).

Commandant actuel: amiral James G. Stavridis (USN).
Quartier-général: Patch Barracks, Stuttgart, Allemagne.

Opérationelle depuis le 1er août 1952, son quartier-général est installé à Stuttgart en Allemagne. L'USEUCOM est un des deux seuls COCOM dotés, avec l'USCENTCOM, d'un QG avancé déployé en dehors des Etats-Unis.

Son commandant a une double responsabilité puisqu'il assume également le rôle de commandant suprême des forces alliés en Europe (SACEUR) dans la hiérarchie de l'OTAN.

Sa zone d'influence en 2008 couvre l'Europe, la Turquie, le Groenland et l'ancienne Union soviétique à l'exception des cinq républiques d'Asie Centrale.

Avant la création d'un nouveau commandement spécifique à l'Afrique en 2008, ce commandement avait également en charge l'Afrique, à l'exception de l'Egypte, du Soudan, de Djibouti, du Kenya, de la Somalie, de l'Erythrée et de l'Ethiopie, couvertes par la zone USCENTCOM, et de Madagascar, couverte par la zone PACOM.

Depuis 2005, USEUCOM n'emploit plus que 112000 personnes et ne compte plus que 491 installations militaires. Et l'objectif final du plan de restructuration des forces armées américaines est d'encore réduire ces chiffres d'environ 40%.

Durant la guerre du Kosovo, ce commandement a joué un rôle important en collaboration avec l'OTAN. Il contrôle également les forces aériennes américaines de la base d'Incirlik, en Turquie, chargées d'intervenir en Irak.

Commandement de l'USMC assigné à l'USEUCOM: United States Marine Corps Forces, Europe (USMARFOREUR), QG Böblingen, Allemagne. Les forces de l'USMARFOREUR sont prélevés par rotation sur le MARFORCOM.


4° United States Africa Command (AFRICOM).

Commandant actuel: général Carter F. Ham (USA).
Quartier-général: Kelley Barracks, Stuttgart, Allemagne.

Plus récent des commandements COCOM, puisque activée en octobre 2008, il reprend à son compte la zone de responsabilité de l'USEUCOM sur le continent, excepté l'Egypte (USCENTCOM).


L'équipe de transition pour le futur commandement a pour le moment son quartier général à Stuttgart en Allemagne, déjà siège de l'USEUCOM. Le Département de la Défense (DoD) souhaiterait cependant qu'il soit par la suite transféré dans un pays africain. A l'heure actuelle, les infrastructures militaires les plus développées sont situées à Djibouti, en accompagnement de la présence française sur place.

Pour l'année fiscale 2008, l'USAFRICOM a un budget de 75.5 millions de dollars. Pour l'année budgétaire 2009, qui commencera le 1er octobre 2008, le DoD a demandé au Congrès 392 millions de dollars afin d'établir le Centre de commandement militaire pour l'Afrique.

L'AFRICOM continuera de mettre l'accent sur les activités en matière de sécurité et de stabilité en Afrique qui sont effectuées depuis un certain temps par le Département d'Etat. Ces activités comprennent la formation de soldats au maintien de la paix dans le cadre du programme African Contingency Operations Training and Assistance (ACOTA), la fourniture d'une aide militaire par l'intermédiaire du programme International Military Education and Training (IMET), et la fourniture d'une aide médicale dans le cadre du "President's Emergency Plan for AIDS Relief" (lutte contre le Sida).


5° United States Central Command (CENTCOM).

Commandant actuel: général James N. Mattis (USMC).
Quartier-général: McDill AFB, Tampa, Floride.

A l'origine, le CENTCOM a été créé en tant que Force de Déploiement Rapide, ou Rapid Deployment Forces (RDF), par le président Jimmy Carter, suite à une décision prise en 1977 lorsque la tension était monté avec la révolution iranienne. Son existence a été annoncée le 1er octobre 1979.


L'invasion soviétique de l'Afghanistan déclenchera la doctrine Carter où les Etats-Unis annonceront qu'ils seront prêts à user de la force si nécessaire pour défendre leur intérêts vitaux dans le Golfe Persique. La RDF étant là pour intervenir sur zone si besoin était.

Tranformé en CENTCOM en 1983, ce commandement a permis une présence américaine importante au cours de nombreuses opérations militaires, telles la protection des voies maritimes durant la guerre Iran-Irak, la réplique à l'invasion du Koweït par l'Irak en 1990, la guerre en Afghanistan en 2001 et la guerre en Irak depuis 2003.

Durant les années 1990, entre 17000 et 25000 militaires, 30 navires de guerre de l'US Navy et 175 avions de l'US Air Force furent déployés sous son commandement.

La 3ème Armée US, commandée par le lieutenant-général James J. Lovelace et qui dépend de l'Army Central ou ARCENT (Fort McPherson, East Point, Géorgie), est actuellement sa composante terrestre. Le 18ème Corps aéroporté US (Fort Bragg, Caroline du Nord) constitue sa force de réserve.

La zone d'influence du CENTCOM en 2008 est le Moyen-Orient, y compris l'Egypte, et l'Asie centrale, régions regroupées sous le terme novateur de "Sud-ouest asiatique". Avant la création de l'USAFRICOM en 2008, la zone incluait également l'Afrique de l'Est.

Les forces du CENTCOM sont déployées en Irak et en Afghanistan en tant que forces de combat. Le commandement possède des bases au Koweït, à Bahreïn, au Qatar, aux Emirats arabes unis, à Oman, au Pakistan, à Djibouti et en Asie centrale. Les forces du CENTCOM ont été également déployées en Jordanie, en Israel et en Arabie saoudite avant 2005.

Contrairement à d'autres Unified Combattant Command (COCOM), le quartier-général du CENTCOM ne se trouve pas dans sa zone d'opérations. Il est installé aux Etats-Unis, à MacDill AFB, à Tampa (Floride), même si un QG avancé pouvant abriter jusqu'à 10000 personnes est installé depuis 2003 sur la base aérienne de Al Udeid, au Qatar.

Commandement de l'USMC assigné à l'USCENTCOM: United States Marine Forces Central Command (USMARCENT), QG McDill AFB, Floride. Les forces de l'USMARCENT sont prélevés par rotation sur le MARFORCOM ou le MARFORPAC.


6° United States Pacific Command (PACOM).

Commandant actuel: amiral Robert F. Willard (USN).
Quartier-général: Camp Holland M. Smith, Oahu, Hawaii.

Le Commandement de l'US Pacific Command, désigné CDRUSPACOM, est l'autorité suprême pour les divers unités militaires américaines opérant dans sa zone de responsabilité. Le QG du PACOM est installé sur l'île d’Oahu, à Honolulu, dans la base des Marines Holland M. Smith.

Les unités de combat du PACOM sont constituées par l'"Armée de terre du Pacifique" ou United States Army Pacific (USARPAC), les "Forces des Marines du Pacifique" ou Marine Forces Pacific (MARFORPAC), la "Flotte du Pacifique" ou US Pacific Fleet, et l'"Armée de l'air du Pacifique" ou Pacific Air Force (PACAF).

Le PACOM, plus ancienne et la plus importante des Unified Combatant Command (COCOM), a été créé le 1er janvier 1947 par le président Harry Truman et son quartier-général se trouvait, dès l’origine, à Salt-Lake dans les faubourgs d'Honolulu. Il contrôlait toutes les forces armées américaines dans ce que l'on a appelé le théâtre des opérations du Pacifique durant la Seconde Guerre mondiale, et était commandé par l'amiral Chester Nimitz.

En 1972, la zone de responsabilité du PACOM a été considérablement étendue pour englober l'Océan Indien, l'Asie du Sud et l'Arctique. Puis, en 1976, à une partie de l'Afrique. Dans les années 1980, le président Ronald Reagan l'élargit de nouveau à la République populaire de Chine, à la Corée, à la Mongolie et à Madagascar. Avec la création de l'AFRICOM en 2008, Madagascar n'est plus sous sa responsabilité.

Avant 2002, le commandant du PACOM portait le titre de CINCPAC, pour Commander-in-Chief, US Pacific Command. Le 24 octobre 2002, son titre change pour devenir Commander, US Pacific Command (CDRUSPACOM) et correspondre avec certains changements organisationnels dans les autres branches.

Commandement de l'USMC assigné à l'USPACOM: United States Marine Corps Forces Pacific (USMARFORPAC), QG Camp Holland M. Smith, Oahu, Hawaii.


Relations avec les autres forces armées américaines.

Depuis le début de son histoire, l'US Army a toujours considéré le Corps des Marines comme un rival essayant d'empiéter sur son territoire et de s'accaparer ses capacités. Cette attitude remonte à la Guerre d'indépendance, lorsque George Washington refusait de fournir à partir de son Armée continentale l'enrôlement des recrues chez les Marines.

Encore plus significatif, après la Seconde Guerre mondiale, avec la réorganisation des forces armées américaines, l'US Army essaya, sans succès, de dissoudre l'US Marine Corps et d'assimiler ses troupes et son matériel. Parmi les partisans de cette solution radicale, on notait notamment la présence des généraux Dwight D. Eisenhower et George C. Marshall.

Le Corps des Marines a toujours travaillé en coopération avec l'US Navy. Les deux branches sont sous l'autorité du Département de la Marine. Cette relation particulière est illustrée par le fait que l'US Navy fournit à l'US Marine Corps certains de ses services: transport, logistique, médical, service religieux, juridique, et d'autres unités de soutien tactique, quand cela est nécessaire.

Réciproquement, les Marines assurent la sécurité et la défense des bases de l'US Navy. L'USMC coopère étroitement dans beaucoup de services institutionnels. Une partie significative des officiers de Marines provient de l'Académie Navale d'Annapolis, dans le Maryland, ou du "Corps d'Entraînement des Officiers de Réserve de la Navy" (NROTC).

Les instructeurs (Drill Instructors) des Marines contribuent également à l'entraînement et à la formation dans l'"Ecole des Candidats Officiers" de la base US Navy de Newport, dans le Rhode Island. Les aviateurs du Corps des Marines s'entraînent avec ceux de l'US Navy, utilisent le même matériel et les mêmes infrastructures.

Lorsque des porte-avions de l'US Navy sont déployés en mer, une escadrille de chasseurs F/A-18 Hornet des Marines (VMFA) est présente à leur bord et opère avec les escadrille de l'aéronavale. La patrouille acrobatique de l'US Navy, les Blues Angels, emploie au moins un pilote provenant de l'USMC, et elle est accompagnée lors de ses périples par un C-130 Hercules des Marines.

Les Marines n'ont pas de service religieux ou de personnel médical propres. Ceux-ci sont fournis par l'US Navy. Plusieurs de ces marins, et en particuliers les infirmiers qui accompagnent les unités de combat sur le champs de bataille, portent généralement le même uniforme avec les insignes, mais avec l'étiquette nominative de l'US Navy. Les Marines et les marins partagent en outre les mêmes décorations, en particulier la Navy Cross et la Medal of Honor (Médaille d'Honneur), ainsi que d'autres distinctions, comme la Good Conduct Medal (Médaille de Bonne Conduite).


Recrutement et formation.

Les recrues doivent avoir entre 17 (accord des parents) et 29 ans. La période d'engagement standard varient de quatre à cinq ans. Les recrues originaires de l'est du Mississippi sont envoyés à Parris Island, en Caroline du Sud, pour y faire leurs instruction de base. Ceux vivant à l'ouest du fleuve sont envoyés à San Diego, en Californie.

Cet entraînement de base est suivi par un court stage de perfectionnement sur les tactiques de combat en petites unités et en armement à Camp Lejeune, en Caroline du Nord, ou Camp Pendleton, en Californie. La Marine Forces Reserve, également appelée "US Marine Corps Reserve", instaurée durant la Première Guerre mondiale, fait partie intégrante du Corps des Marines. Elle compte un effectif de 40000 à 50000 hommes. Elle inclut la 4ème Division [d'infanterie], le 4ème Wing Aérien (Marine Air Wing), et le 4ème Groupe de logistique. Les réservistes ont deux jours d'entraînement mensuel et deux semaines chaque été. En mobilisant la réserve, le Corps des Marines peut augmenter ses effectifs de près de 25% en quelques semaines.

Le Corps de réserve féminin a été institué en 1942. Son personnel se voit affecté aussi bien sur les Etats-Unis continentaux qu'à Hawaii pour préparer les hommes aux combat. Les femmes font partie intégrante des Marines depuis 1948, date à laquelle le Congrès fit passer la "loi d'intégration du personnel féminin au sein des forces armées" (Women's Armed Service Integration Act). Les recrues féminines sont entraînées à Parris Island, celles qui désirent devenir officiers suivant des cours à Quantico, en Virginie.

Il n'y a pas d'académie militaire séparée au sein des Marines comme dans les autres branches des forces armées américaines. La plupart de ceux qui veulent faire une carrière d'officier au sein des Marines vont à l'académie navale d'Annapolis, dans le Maryland, bien qu'il soit possible de se présenter également à l'académie de West Point, dans l'Etat de New York, ou à l'United States Air Force Academy de Colorado Springs.

Tous les Marines sont avant tout des fusiliers marins, de l'officier général au cuisinier en passant par le pilote de chasse. Tous doivent savoir manier leur fusil, l'réplique de base de l'USMC. De même la condition physique est primordiale. Des tests annuels sont passés par tous les membres du corps du haut en bas de la hiérarchie, ceux qui y échouent doivent quitter le Corps.


Marine Air-Ground Task Force.

Marine Air-Ground Task Force (MAGTF) est le terme utilisé par le Corps des Marines américain pour désigner l'organisation principale des unités de combat opérationnelles. C'est une combinaison de troupes de combat terrestres, de soutien et d'aviation (avions, hélicoptères) regroupées sous un commandement unique, structurées pour accomplir une mission ou une tâche (Task) spécifique.

Les MAGTF sont issues de l'ordre 3120.3 de l'USMC, publié en décembre 1962: "A Marine air ground task force with separate air ground headquarters is normally formed for combat opérations and training exercices in which substantial combat forces of both Marine aviation and Marine ground units included in the task organisation of participating Marine forces." (1)


Les quatre éléments constitutifs de base d'une MAGTF sont immuables et ne changent jamais. Seuls varient les effectifs et la taille des unités alloués à chacun d'entre-eux, en fonction du type de mission et de ses besoins.

• Command Element (CE).

Unité de commandement. Comprend un quartier-général et des unités QG de commandement, indépendants des structures de commandement traditionnelles de l'USMC (division, brigade, air wing, COCOM ...)

• Ground Combat Element (GCE).

Force de combat terrestre utilisant l'infanterie de Marines, appuyée par des chars et l'artillerie, comprenant également des unités d'usage plus spécialisé comme des bataillons de reconnaissance, des tireurs d'élite (snipers) et des contrôleurs aériens avancés, chargés de guider et de coordonner des frappes aériennes tactiques.

• Aviation Combat Element (ACE).

Puissance aérienne de la MAGTF, incluant tous les avions (fixed wing) et les hélicoptères (combat, soutien ou transport), ainsi que leur équipage et le personnel de maintenance au sol.

• Logistics Combat Element (LCE).

Toutes les autres unités de soutien de la MAGTF: transmissions, génie, transport motorisé, unités médicales, avions logistique et ravitaillement, plus certains autres groupes spécialisés, telles les équipes de soutien de débarquement ou "unités de plage".



(1) Simmons, Edwin H. (2003). "The United States Marines: A History, Fourth Edition". Annapolis, Maryland: Naval Institute Press. ISBN 1-59114-790-5. Page 237.


Troupes expéditionnaires de Marines: MEF, MEB et MEU.

Les éléments constitutifs de bases d'une Marine Air-Ground Task Force peuvent donc varier en taille et en effectifs suivant le type de mission à accomplir. Trois types de structures opérationnelles existent au sein de l'US Marine Corps, allant de la plus grande, désignée "Marine Expeditionary Force" (MEF), à la plus petite, "Marine Expeditionary Unit" (MEU), en passant par l'intermédiaire, "Marine Expeditionary Brigade" (MEB).




1° Marine Expeditionary Force (MEF).

Une Marine Expeditionary Force (MEF) comprend un groupe HQ de commandement, indépendant des autres unités de commandement HQ traditionnelles de l'USMC, une division de Marines, un Wing aérien et un Groupe de logistique. Un effectif total théorique d'environ 46000 hommes. Par exemple, la 1ère Force Expéditionnaire de Marines (I MEF) regroupe ses éléments QG de commandement, la 1ère Division de Marines, le 3ème Wing aérien de Marines et le 1er Groupe Logistique de Marines, tous basés sur la côte ouest des Etats-Unis.

Parmis les déploiements notables du I MEF, nous notons les opérations Desert Shield ("Bouclier du Désert") et Desert Storm ("Tempête du Désert") (1990-1991), où exceptionnellement elle comptait non pas une mais deux divisions de Marines (1ère et 2ème) ainsi qu'un nombre considérable d'unités de soutien aérien. Des unités de la I MEF sont également intervenues en Somalie (1993-1995), dans le cadre des opérations humanitaires onusiennes ONUSOM I et ONUSOM II. En mars-avril 2003, elle a pris une part active à l'opération Iraqi Freedom contre Saddam Hussein et effectue depuis des opérations de combat d'une durée de six ou sept mois en Irak.

Trois Marine Expeditionary Forces existent:

• I MEF. QG Camp Pendleton, Californie.

Commandant: lieutenant-general Thomas D. Waldhauser.

- I MEF Headquarters Group.
- 1ère Division de Marines.
- 3ème Wing aérien de Marines.
- 1er Groupe logistique de Marines.
- 1ère Brigade Expeditionnaire de Marines.
- 11ème, 13ème et 15ème Unités expéditionnaires de Marines (MEU).
- 1er Bataillon de Renseignement (1st Intelligence Battalion).
- 9ème Bataillon de Communication.
- 1er Bataillon Radio.

• II MEF. QG Camp Lejeune, Caroline du Nord.

Commandant: lieutenant-général John M. Paxton, Jr.

- II MEF Headquarters Group.
- 2ème Division de Marines.
- 2ème Wing aérien de Marines.
- 2ème Groupe logistiques de Marines.
- 2ème Brigade Expeditionnaire de Marines (MEB).
- 22ème, 24ème et 26ème Unités Expeditionnaires de Marines (MEU).
- 2ème Bataillon de Renseignement (2nd Intelligence Battalion).
- 8ème Bataillon de Communications.
- 2ème Bataillon Radio.

• III MEF. QG Camp Courtney, Okinawa, Japon.

Commandant: lieutenant-général Kenneth J. Glueck, Jr.

- 3ème Division de Marines.
- 1er Wing aérien de Marines.
- 3ème Groupe logistique de Marines.
- 3ème Brigades Expeditionnaire de Marines (MEB).
- 31ème Unités Expéditionnaire de Marines (MEU).
- 3ème Bataillon de Renseignement (3rd Intelligence Battalion).
- 7ème Bataillon de Communications.
- 3ème Bataillon Radio.

Ci-dessous: organisation de la 1ère Force Expeditionnaire de Marines (I MEF).



2° Marine Expeditionary Brigade (MEB).

Une Marine Expeditionary Brigade (MEB) est l'unité intermédiaire. Plus petite que que la MEF standard, elle est donc plus souple opérationnellement et mobilisable plus rapidement. Les MEB sont destinées à mener des opérations dans des situations spécifiques. Elle agit soit au sein d'une MEF, soit seule indépendemment d'une MEF, et est commandée habituellement par un major-général, parfois par un brigadier-général.

Trois Marines Expedionary Brigades existent. Elles comptent chacune un bataillon de commandement HQ de brigade, un régiment d'infanterie renforcé (ou Regimental Combat Team), un group aérien de Marines, et un bataillon de soutien et de service de brigade.

• 1st MEB. QG Camp Pendleton, Californie.
Commandant: major-général Melvin G. Spiese.

• 2nd MEB. QG Camp Lejeune, Caroline du Nord.
Commandant: brigadier-général Lawrence Nicholson.

• 3rd MEB. Camp Courtney, Okinawa, Japon.
Commandant: brigadier-général Mark A. Brilakis.

Remarque: La 3ème Brigade expéditionnaire est intervenue à plusieurs reprises ces dernière années, lors d'opérations humanitaires internationales. Par exemple lors du tremblement de terre sur la côte sud-ouest de Java, en Indonésie (17 juillet 2006), et lors du passage du typhon Durian, à Legaspy, dans le sud de Luçon aux Philippines (30 novembre 2006).


3° Marine Expeditionary Unit (MEU).

C'est le plus petit des éléments d'une MAGTF. Egalement appelée Special Operations Capable (SOC), une Marine Expeditionary Unit comprend un détachement HQ de commandement, un bataillon d'infanterie de Marines renforcé (avec chars, artillerie et génie), un squadron mixte d'hélicoptères d'attaque et un bataillon logistique. Effectif total théorique: environ 2200 hommes. Parfois, d'autres unités encore peuvent lui être rattachés: des F/A-18 Hornet ou des AV-8B Harrier II.

Sept MEU existent au sein du Corps des Marines. Trois incorporés au I MEF (11ème, 13ème et 15ème), trois au II MEF (22ème, 24ème et 26ème), et un au III MEF (31ème).

Matériel de combat standart d'une Unité Expéditionnaire de Marines (MEU).

• Ground Combat Elements.

- 4 chars M1A1 Abrams.
- 7 à 16 véhicules blindés de transport/reconnaissance LAV III.
- 15 véhicules amphibies d'assaut AAV-LVT7.
- 6 obusiers tractés M198 ou M777 de 155mm.
- 8 mortiers M252 de 81mm.
- 8 lanceurs de missiles antichars BGM-71 TOW.
- 8 lanceurs de missiles antichars FGM-148 Javelin.

• Aviation Combat Elements.

- 4 à 6 hélicoptères d'attaque AH-1W SuperCobra.
- 3 hélicoptères utilitaires UH-1N Twin Huey ou UH-1Y Venom.
- 12 hélicoptères de transport moyen CH-46E Sea Knight.
- 6 avions d'attaque VTOL AV-8B Harrier II.
- 2 avions ravitailleurs KC-130J Super Hercules.

Photos ci-dessous: 1° AH-1W SuperCobra du 26th MEU sur le navire d'assaut amphibie USS Kearsarge (LHD-3). 2° Blindé léger de transport LAV 25 utilisé par l'USMC. 3° Véhicules amphibies d'assaut AAV-LVT7 à Falludjah, en Irak, 2004. 4° Deux KC-130J de ravitaillement en vol du Squadron VMGR-352, Océan Pacifique, 5 février 2007.




avatar
Hannibal
Admin

Messages : 143
Points : 229
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: U S Marines Corps

Message par E.C.H le Ven 30 Jan - 9:42

interessant les recherches
avatar
E.C.H

Messages : 7
Points : 11
Date d'inscription : 04/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: U S Marines Corps

Message par Pafou le Ven 30 Jan - 13:16

Bien joué les recherches Wink

_________________



avatar
Pafou

Messages : 85
Points : 115
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 29
Localisation : Le Luc en Provence

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: U S Marines Corps

Message par Hannibal le Ven 30 Jan - 13:44

Merci

_________________
avatar
Hannibal
Admin

Messages : 143
Points : 229
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: U S Marines Corps

Message par Hannibal le Sam 7 Fév - 21:12


_________________
avatar
Hannibal
Admin

Messages : 143
Points : 229
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: U S Marines Corps

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum